Héros du jour

Le vent souffle, le volet claque, c’est violent ! Parfois, on se prend des claques. Parfois, on s’essouffle. Parfois, on se demande à quoi nos vies se résument. Puis, une nuit, un souffle suffit à éteindre une bougie qui vacille. Une flamme ténue, têtue, qui a brillé longtemps, qui a éclairé des milliers de chemins, réchauffé des milliers de cheminées.

Une flamme qui laisse espérer en l’humanité. Notre espérance devient alors qu’il y en ait d’autres. Tellement d’autres qu’on ne les remarque plus ! Que la générosité et la tolérance deviennent des vertus normales, banales, évidentes. Quand on aura ouvert tous les volets de toutes les prisons qui sont dans nos têtes. Que le vent aura balayé de nos cerveaux les pensées toutes pourries d’exclusion et d’égoïsme. Quand le Mistral aura tout assaini ! Merci Madiba d’avoir ouvert la voie. Et je ne parle pas du grand-seing-nicolas qui délivra les enfants au saloir. Il y a longtemps que je ne crois plus à ses histoires…

DSC_1542-NB.jpg

Image en noir et blanc du palais
avec flamme qui brille dans la nuit !

Advertisements

2 thoughts on “Héros du jour

  1. Il aura fallu que ce grand homme disparaisse pour que je sache que tu étais tjs bien vivante, toi 😉
    Si nous voulons que l’Humanité perdure, il en va de notre responsabilité à tous, de faire grandir cette flamme. Chacun à son niveau, comme le colibri 😉

    Like

  2. Cher Anonyme, mais tu sais bien que je ne suis jamais loin, juste un peu étourdie par ce froid auquel je ne m’habitue pas !

    Like

Comments are closed.