Rite de passage

Voici une photo du Nord, qu’on dirait d’Asie, mais qui est de Brüssel, parce que – oui – on a beaucoup voyagé cette année ! Une photo d’entre Chine et Japon, comme une chanson inventée au berceau d’un bébé sans crèche. Un magasin entre Japon et Chine, comme ma grand-mère y vendait du thé et des bols de porcelaine. Une rue de passage, dans une ville entre chien et loup, au soir de l’Avent, où les amoureux se promènent. Un moment où les notes flottent, entre mode mineur et accord majeur. Une image entre ma mère et ma fille, où je suis aussi, comme si le temps recommençait, comme si l’histoire continuait. Une photo résumée de nos vies. Elle est un peu floue, il reste de l’incertain qu’on appelle espoir.

photo-19.rue.jpg

Où on voit bien que le Japon a une mystérieuse
et indéniable influence sur la vie de cette
jeune fille, qui n’est ni Amélie,
ni fille d’ambassadeur.

Sera-t-elle un jour musicienne-écrivaine ? 


@   @   @


Un peu plus loin, il y avait ça …

 

photo-23.licorne.jpg

… un cheval ailé qui nous emmène
sur un manège enchanté.
Ce serait peut-être même une licorne, qui sait ?

De nos vies rêvées nous n’avons pas fini
de faire le tour.

Advertisements